Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Print this page |
1) LPPR/retraites : Le Laboratoire Jacques Louis Lions soutient la motion du CoNRS (https://www.cnrs.fr/comitenational/struc_coord/cpcn/motions/200117_Motion_LPPR_vf.pdf) (suite...)

Plusieurs postes ouverts au recrutement au Laboratoire Jacques-Louis Lions

Attention postes au fil de l’eau Date limite de candidature : jeudi 5 mars 2020 à 16h

Lien vers les postes

Chiffres-clé

Chiffres clefs

189 personnes travaillent au LJLL

90 permanents

82 chercheurs et enseignants-chercheurs permanents

8 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

99 personnels non permanents

73 doctorants

14 post-doc et ATER

12 émérites et collaborateurs bénévoles

 

Chiffres mars 2019

 

Anne-Laure Dalibard

Lundi 16 décembre 2019

Anne-Laure Dalibard (LJLL, Sorbonne Université)
Techniques de modulation de variables : présentation et applications

Résumé :
On s’intéresse dans cet exposé à des équations d’évolution non-linéaires, dont les solutions peuvent avoir des comportements explosifs (formation de singularités en temps fini). L’enjeu est de décrire le comportement des solutions au voisinage des points de singularité. Les méthodes de modulation de variables permettent de prédire le taux d’explosion de la solution, et ont été appliquées dans de nombreuses situations dans lesquelles l’équation possède une invariance par changement d’échelle. L’idée est de construire une solution approchée de l’équation qui ait un comportement explosif ; les méthodes de modulation de variables permettent de sélectionner des solutions approchées « stables », en les choisissant de façon à ce qu’elles minimisent une certaine énergie.
Le but de cet exposé est de présenter les grandes lignes de cette méthode sur quelques exemples, issus entre autres des travaux de Merle, Raphaël et de leurs collaborateurs.